ÉPISODE 052 

 

 

Mardi 16 mars 1965

 

Le château de cartes

Pour Allison, un merveilleux chapitre de sa vie qu’elle pensait fermer à tout jamais, se rouvre. Constance reçoit une visite très particulière…

 

 

NARRATION : WARNER ANDERSON

A Peyton Place, l’Usine Peyton représente le pouvoir et la richesse. Et pendant de nombreuses années, Leslie Harrington considérait ce pouvoir et cette richesse comme allant de soi. Il était peut-être trop sûr de lui.

 

INTRO

Plan de l’Usine sous le vent.

 

 

SCENE 1

Dans le bureau de l’Usine, Maître William Wainwright conseille à Leslie de laisser tomber sa bataille contre le codicille du testament de Catherine. L’avocat a eu accès au journal intime d’Elisabeth. Et il y a lu qu’Elisabeth suspectait Leslie de vouloir rompre leur relation, et qu’elle ne laisserait pas faire une chose pareille. Ceci est une preuve que Leslie avait bel et bien une liaison extra conjugale avec la femme d’Elliot et cela ne peut qu’être préjudiciable à Leslie s’il engage un procès contre le codicille.

 

 

SCENE 2

Au manoir, Norman s’amuse à construire un château de cartes tout en fredonnant la chanson « Kicking my Dog Around » tandis que Leslie descend les escaliers. Il aperçoit Norman et lui dit qu’il ne sera pas à la maison ce soir. Il se rend à un dîner organisé par la Community Society. Norman mentionne une nouvelle fois sa mère et continue à dire que son père fait une grave erreur en voulant intenter un procès pour annuler le codicille et ainsi ternir la mémoire de Catherine. Comme Norman est seul ce soir, Leslie lui offre dix dollars pour sortir, et pourquoi pas faire la connaissance d’une jeune fille de bonne famille. Leslie lance les dix dollars sur le château de cartes, qui s’effondre.

 

Le téléphone sonne. Norman va répondre. C’est son ami Bud, à l’autre bout du fil. Sa petite amie Ellen reçoit la visite d’une amie qui habite à Boston. Il propose à Norman de sortir avec eux.

 

 

SCENE 3

Au pavillon du Mont Griswald, un interprète chante une complainte, muni de sa guitare, tandis que Rodney et Allison reviennent d’une promenade à ski.

 

 

 

 

 

 

SCENE 4

Norman et Bud arrivent au Shoreline Cafe, mais la fameuse amie d’Ellen n’est pas là. Kitch Brunner (ci-contre) est à une table, avec sa petite amie qui se nomme Rita et un autre couple (Errol et son amie). Il aperçoit Norman et demande à Rita d’aller l’inviter à leur table. Rita connaît Norman depuis l’école et elle ose s’approcher de lui. Elle est surprise de voir que Norman la reconnaît. Elle l’aime bien pour sa gentillesse. Kitch accueille Norman de façon sarcastique. Il sait que Norman est issu d’une famille riche et que son père est un homme très puissant. Rita aussi sait beaucoup de choses sur Norman : elle sait qu’il a deux passions dans la vie : les livres et Allison Mackenzie. Il invite Norman à se joindre à lui et ses amis à leur table.

 

 

SCENE 5

Paul Hanley invite le docteur Rossi à prendre un verre avec lui. Au cours de la conversation, Michael lui dit qu’il habite dorénavant à l’Auberge. Paul discourt sur le fait qu’Elliot a réintégré le cottage de la plage, et sur Constance, d’une manière tellement narquoise que Michael le rabroue. A ce même moment, Rodney et Allison arrivent tandis que Paul prend congé du médecin. Rodney cherche Norman. Michael va les rejoindre.

 

 

SCENE 6

Au Shoreline Cafe, Rita est en colère contre Kitch car ce dernier met quelque chose dans la boisson de Norman, pendant que celui -ci danse avec l’amie d’Errol.  Lorsqu’il revient à table, Rita tente de le prévenir de ne pas boire, mais Norman ne saisit pas l’allusion et sirote sa boisson. Il n’est plus tout à fait lui-même. Norman invite tout le monde chez lui, au manoir. Il est évident qu’il est ivre. Rita refuse l’invitation de Norman.

 

 

SCENE 7

Dans son salon, Constance ferme la télévision et s’apprête à fermer les rideaux lorsqu’elle entend un bruit dehors. La sonnerie de l’entrée retentit. Elle ouvre la porte et laisse entrer Leslie, surprise par sa visite. Au cours de la conversation, Leslie mentionne que son père est mort lorsqu’il avait dix ans. Il revient tout juste d’un dîner. Faisant référence à la photo sur la cheminée, il doit avouer que Mr Mackenzie était un bel homme. « Il y a un problème », dit-il soudain. Constance pense à Rodney et Allison, mais il lui parle de Catherine et de la lettre, ainsi que du journal intime d’Elisabeth. Leslie sait qu’Elliot a suivit Constance à New York 18 ans plus tôt. Il en a donc déduit qu’Elliot est le père d’Allison. Il lui dit qu’elle est la seule personne à pouvoir dissuader Elliot de se servir du journal. Et pour se faire, il fait chanter Constance en la menaçant de révéler à Allison qui est son vrai père. En échange de son silence, il veut que Constance parle à Elliot du journal d’Elisabeth.

 

 

DANS LE PROCHAIN EPISODE

Rodney parle avec Allison, Leslie avec Constance, Kitch se chamaille avec Norman.

 

RODNEY : Est-ce que j’ai tort, ou bien la vie nous sourit à nouveau ?

ALLISON : Hum, hum, je crois bien qu’elle nous sourit à nouveau.

 

LESLIE : Demain après-midi, Constance. Je dois avoir en ma possession ce journal dès demain. Je ne veux pas que ma famille soit menacée à cause de ça.

CONSTANCE : Votre famille, ou vous même ?

 

NORMAN : J’ai changé d’avis.

KITCH : On pensait s’être fait un nouvel ami. Mais je vois qu’on s’est trompé.

NORMAN : Laissez-moi m’en aller, d’accord ?

 

 

A NOTER

Première apparition du personnage de Rita Jacks (photo en haut à gauche de cette page), la fille d’Ada.

Le rôle de Kitch Brunner est interprété par Mickey Donlenz, qui devint célèbre par la suite pour avoir tourné dans une série américaine très populaire : « The Monkees ».

 

 

EPISODE 051

LISTE

EPISODE 053